MarineLePen2012.fr

Le blog de Marine

Le développement du social trading est-il une réalité ?

Le développement du social trading est-il une réalité ?

Le trading social est une sorte d’entente  qui permet aux traders novices et expérimentés ou aux investisseurs d’imiter,  entre eux, et de réaliser les tactiques de leurs pairs. Ici l’analyse collective pèse sur la méditation individuelle. Tout est possible avec l’implication de tous les acteurs dans les décisions financières. Le moyen utilisé pour la logique d’étude du marché financier est donc le web 2.0. En France c’est Twitter et face book qui sont les plus utilisés par les traders.

Le trading

En une phrase, le trading c’est le fait d’acheter, de racheter ou de vendre/revendre  un titre financier. Cette activité consiste à cogiter sur les transactions financières afin d’en tirer profits des fluctuations des prix des actifs. Le but c’est de gagner de l’argent entre la période de revente et achat, ou inversement. Il se peut que l’on vende un produit que l’on ne possède pas s’il s’agit du trading en ligne. Le trader place des ordres en bourse, puis investit sur des produits qui sont proposés sur le marché.

Les aspects du trading en ligne

Dans le monde d’internet, existe une plateforme de trading en ligne via laquelle les produits financiers s’achètent ou se vendent. Avant de plonger dedans il convient de comprendre le mécanisme. D’abord l’adoption d’un outil de trading pertinent (payant ou gratuit). Il facilite beaucoup la suivie et évaluation des variations de prix à condition de choisir un bon courtier proposant le meilleur outil de calcul. Ensuite, le trader effectue son analyse sur son ordinateur lequel atteste une haute vélocité de calcul. Voyez-ici : https://www.sassuolo2000.it/2020/03/11/cose-il-social-trading-e-sta-davvero-crescendo, comment se développe le trading social.

Le trading social

Le trading social est une façon avec laquelle les investisseurs en bourses et les traders professionnels partagent par le biais des réseaux sociaux leur connaissance. C’est un échange d’information qui se communique avec empressement et technique car les participants y dévoilent leur propre analyse par rapport à un titre financier. C’est un lieu où l’idée collective qui prime l’opinion individuelle.

Le concept est caractérisé par la coopération et l’abondance d’information.

Un site de trading social

Un site de trading social est crée à partir de la fusion de deux choses très connues sur internet. À savoir les sites de trading en ligne et les réseaux sociaux. Bref, c’est un réseau social qui insère une application permettant d’avoir une visibilité continue du marché. Des foires aux questions, une discussion instantanée apportant une vie au trading. Tout le monde y a le droit de s’exprimer envers la personne de son choix, mais le plus important c’est de suivre les positions des autres traders pour en tirer des astuces.

Le développement du trading et la réalité virtuelle

Les plateformes dédiées pour cette fin sont actuellement faramineuses. Cette situation doit au développement des sites web et à l’amélioration du site de trading. Ces deux choses qui réussissent actuellement à regrouper des millions et des centaines de million de communauté. On parle juste de Sirix qui intègre 200 instruments négociables équipés d’un levier souple de 1:500. Après lui on retrouve l’eToro qui attire 200 millions d’utilisateur. Au niveau de la popularité, Iron FX tient la tête avec ses 300000 membres. S’en suivra les plateformes FxPro qui intéresse 45000 membre, super trader qui amasse 14 000 membres, Ness Sfx…

La technique de copie est réussie car ce sont les plus expérimentés en la matière qui y servent comme influence. Il reste de repérer le courtier qui brasse des traders professionnels.

L’un des atouts favorables que propose une plateforme de social-trading c’est le pullulement de stratégie (on y compte des milliers de tactiques chevronnés).

Celui qui veut se lancer individuellement dans cette cours de gain de profit a actuellement moins de chance d’emporter des gains par rapport à celui qui s’unit à ses paires. Ce phénomène est de plus en plus réalisé par les débutants d’autant plus que c’est vigilant au lieu d’opérer seul.

Le développement de cette activité dans la communauté est alors un fait qui voit sa pleine recrudescence.